Une communauté d’étude ?

30 mai 2013

«30 à 300 personnes, choisies et engagées, rassemblées sur une plateforme digitale sécurisée et fermée, animées dans la durée par un Community Manager avec une promesse et au service d’une thématique, d’une marque.»

Après cette définition, il convient de distinguer deux grandes familles de communautés d’études :

  • celles mises en place pour résoudre une problématique donnée et qui par essence ont vocation à ne pas durer d’une part,
  • celles mises en place pour associer les clients au processus de création, de réflexion, de mise au point et celles-là ont vocation à durer, à fonctionner en « continu » d’autre part

5 raisons pour lesquelles une communauté d’études est une solution innovante et performante :

  1. Elle propose un tempo adapté aux réalités du marché (+ de réactivité et +souplesse),
  2. Elle ne limite pas une problématique à des seuls postulats de départ, avec à la clé des « pépites » à exploiter pour l’entreprise et des réponses à des questions qu’elle ne s’est pas posées,
  3. Elle favorise un engagement inégalé des consommateurs en laissant le temps nécessaire à la découverte et à l’approche ludique,
  4. Elle fait tomber les frontières études / communication : recrutement et ciblage simplifiés, animation en mode community management, valorisation et fidélisation client,
  5. Elle rapproche les directions en interne car sa mobilisation continue intéresse d’autres acteurs de l’entreprise.

Les commentaires sont fermés