Les communautés en ligne là où l’on ne les attend pas !

Veilles et Marchés Commentaires (0)

Une question revient souvent lorsqu’on parle de communauté en ligne: “pour quoi faire”? Mais la question sous-jacente qui y est souvent rattachée est la suivante: “pour quoi faire dans mon secteur”?

 

En effet, il existe une idée préconçue selon laquelle certains domaines sont jugés trop techniques ou trop “sérieux” pour utiliser la communauté en ligne. Et parfois, les acteurs de ce domaine n’en voient pas l’intérêt !

 

Pourtant, l’un de ces secteurs innove beaucoup dans le digital, celui de la banque, comme le montre cet article du site e-marketing.fr. Entre digitalisation, big data, outils collaboratifs et innovations, la banque n’est pas en reste en ce qui concerne la nouveauté.

 

Prenons par exemple la plateforme collaborative boughtbymany qui permet à ses membres de co-construire des produits d’assurance et de lancer des campagnes d’achat groupé sur la base de leurs critères. Cette solution s’apparente très fortement à une communauté d’étude et rencontre un grand succès puisqu’elle rassemble au total plus de 16.000 membres !

 

La recette est simple: une thématique engageante et une animation adaptée.

 

En effet, les communautés d’études en ligne rassemblent des personnes autour d’une thématique commune comme par exemple “comment simplifier la relation entre votre banque et vous”? Ou bien “comment imaginez-vous la banque de demain”? La thématique bancaire est très engageante car elle regroupe de nombreuses problématiques qui touchent le quotidien des personnes concernées.

 

De plus, les outils de gamification utilisés dans les communautés permettent d’aborder de manière détournée les sujets propres à la banque et s’adaptent à tous les publics. Nous avons par exemple réalisé plusieurs études dans ce secteur, à la fois auprès d’adolescents et d’actifs, et les techniques d’animation et de gamification ont permis d’aborder les problématiques bancaires sous un autre angle.

Si vous demandez par exemple à des adolescents de poster des images qui leur font penser à leur banquier, et que vous les réunissez ensuite toutes dans un collage qui sera partagé sur la communauté, le résultat décalé permettra d’entrer plus facilement dans le vif du sujet !

 

Nous avons également remarqué l’intérêt et la motivation des membres d’une communauté en ligne que nous avons créé et qui était dédiée au secteur de l’assurance. Encore une fois, la gamification (comme les badges par exemple) ont motivé les membres à participer activement. Dans une communauté B2B, les badges peuvent correspondre à une expertise et nos membres en étaient très friands !

 

Contrairement aux idées reçues, les communautés d’études ne sont donc pas limitées à certains secteurs d’activité; il suffit d’adapter correctement le contenu à ses membres pour en faire un succès.

Et vous, dans quel(s) secteur(s) seriez-vous surpris de trouver une communauté d’étude ?

Pin It

» Veilles et Marchés » Les communautés en ligne là...
Le 16 avril 2014
Par

Laisser un commentaire

« »