ETUDES MARKETING, BASES CLIENTS, BIG DATA, LE DÉBUT DE LA CONVERGENCE

Veilles et Marchés Commentaires (0)

Les études marketing, l’écoute du WEB dans toutes ses dimensions, l’exploitation des bases client par le datamining… des sources d’insight qui s’ignorent superbement mais probablement plus pour très longtemps !

Car la convergence est en marche, sous l’appellation très en vogue de « Big Data », qui traduit d’ailleurs un certain embarras : celui de ne pas trop savoir quoi y mettre ! Mais le plus important est là : le mouvement de fond a bel et bien lieu, et nous allons tenter d’y voir plus clair.

Le constat : 

-les entreprises ont massivement investi sur la mise en place de bases client alimentées par des outils de CRM mais bien souvent, la richesse de ces bases est exploité principalement pour du marketing direct mais assez peu voire pas pour de la remontée d’insight. Elle se cantonne à la recherche d’associations, de correspondances qui vont faciliter le cross-selling mais on reste loin de la compréhension des motivations et de comportements clients qui vont, par exemple, faciliter les arbitrages dans une relation de plus en plus multicanal ou la fidélisation par l’engagement.

-D’autre part, les études marketing n’exploitent que trop peu la connaissance que l’entreprise a de ses clients, sans parler de la persistance du modèle interviewer/interviewé, à contre-courant total de la tendance actuelle de dialogue et de co-création entre clients et marques.

-La présence des marques sur le WEB et les Réseaux Sociaux pour entrer en communication avec leurs consommateurs, mais cela reste insuffisant .

Les frémissements :

L’apparition des communautés d’étude online (temporaires ou permanentes), qui cherchent à impliquer de plus en plus les clients d’une marque dans la recherche d’insight est un premier rapprochement entre le monde des études et celui des bases client. Nous parions que ces Communautés d’étude vont devenir un des principaux modes de réalisation des études quali dans les années à venir.

L’exploitation des bases client (achat, paiement, profils clients, contacts, propositions, …) est en train de s’enrichir de données WEB en intégrant affiliation, weblogs, adwords… une étape vers le big data !

Un scénario possible de convergence (probablement faux comme toutes les prévisions)

-2013

  • l’intérêt pour les communautés d’étude à vocation quali va croissant
  • tout le monde s’intéresse au big data

-2014 et au-delà

  • L’arrivée de CDOs (ou Chief Data Officers) dans les organisations, lien entre le DSI et le Directeur du Marketing, donne un coup de boost à la recherche de convergence et les projets tests abondent…

-2015-2016

  • Les communautés d’études (ou MROC) deviennent des sous-ensembles des « panels communautaires » qui vont permettre tant les études quali que les études quanti… ce panel communautaire étant lui-même un sous-ensemble de la base client. Une application possible chez un distributeur de produits de culture/loisirs qui a des centaines de milliers de clients : il pourra mettre en place un « panel communautaire » de 10.000 clients représentatifs de sa clientèle et activera au sein de ce panel communautaire des communautés d’études  thématiques (temporaires ou permanentes) de 50 à 300 clients, telles la communauté des « fans de photo » ou celle des « fans de produits techno haut de gamme »
  • L’exploitation du « big data » devient une réalité, le CDO légitime sa place dans les comités de direction

-2017 et au-delà

  • La suite du scénario reste à écrire…
Pin It

» Veilles et Marchés » ETUDES MARKETING, BASES CLIENTS, BIG...
Le 10 juin 2013
Par

Laisser un commentaire

« »